• Home
  • /
  • En cours
  • /
  • Papa, maman : je crois que je suis transgenre
[ Par Krystaelle DERETTE ]

Un nouveau concept bouscule les mœurs depuis quelque temps et pourtant il n’apparaît pas dans le dictionnaire : c’est la transidentité. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ce concept existe depuis longtemps sans avoir été bien expliqué.

Être transgenre, une histoire d’identité
Mais être transgenre c’est quoi exactement ? Un individu transgenre ne se sent pas en accord avec l’identité inscrite sur son état civil. Ainsi, une personne naissant avec un sexe masculin mais se sentant et voulant vivre en étant femme sera une personne « dite » transgenre. Le premier film de Lukas Dhont, Girl, présenté plus en détail dans l’article de Louis Guichard (Girl, un film délicat et puissant), aborde le thème de la transidentité en douceur et sans jugements. Contrairement à ce que certains disent, non, être transgenre n’est pas un gros mot. De plus, les transgenres existent depuis bien plus longtemps qu’on ne le pense.

Identité et époque
Qui de nos jours pourrait se douter que les personnes transgenres existaient déjà et étaient reconnus par leurs pairs chez les homo sapiens ? C’est pourtant vrai. Selon une étude ethnographique publiée en 2013, au temps de la préhistoire les personnes du 3ème genre – c’est-à-dire une indétermination entre le genre masculin et le genre féminin – étaient acceptés par la société. Cette étude met également en relation la tolérance face aux différences et l’altruisme dont faisait preuve cette communauté. Comment comprendre alors que l’Union Européenne ait attendu l’année 2013 pour reconnaître le 3ème genre ? C’est ce que nous verrons dans le prochain article.