[ Par Kaya Sariya ]

À tout âge, il est possible de faire preuve de maturité et de sagesse dans son comportement, ses choix, ses pensées ou ses émotions. Nous pouvons par exemple être matures à l’âge de 6 ans comme on peut avoir un comportement puéril à l’âge de 80 ans.

Une question d’expérience
La maturité, c’est cette prise de conscience qui pousse une personne à observer une situation, à en juger correctement les éléments et à bien agir en conséquence. C’est être plus attentif à soi et aux autres et prendre le temps de la réflexion avant d’agir. Le développement de la maturité est un long processus que l’on acquiert en prenant du recul au fur et à mesure sur certaines choses, en construisant sa sagesse et en voyant les choses différemment. Bien sûr, certaines personnes sont plus matures que d’autres, elles vont prendre de la maturité à un âge, pendant leur jeunesse, par exemple, et d’autres plus tardivement.

La différence de maturité entre garçons et filles
On entend souvent dans la cour du collège ou à l’extérieur, que les garçons seraient moins matures que les filles, est-ce prouvé ? Cela expliquerait-il la différence de résultats scolaires ? Pourtant en classe on me dit qu’il n’y pas de différences entre garçons et filles. Au final je pense qu’il y en a. Alors je me suis posé la question et j’ai été chercher. Il existe en effet des études montrant une différence entre garçon et fille. L’une d’entre elles observe les causes biologiques. Publié dans Pour la Science, le travail de Sébastien Bohler, montre que cette différence serait due à un développement différent de certaines parties du cerveau à des moments spécifiques. D’autres études traitent de causes sociales : l’éducation des garçons les laisserait plus facilement exprimer leur insoumission, leur désaccord, leurs désirs, leurs violences. Et la société attend alors qu’ils deviennent des hommes adultes pour canaliser cette énergie.

Avoir de la maturité dans un couple
La maturité dans un couple, c’est encore différent. On parle pourtant de deux personnes, mais une fois qu’elles sont ensemble et qu’elles ont choisi d’aller de l’avant, l’une et l’autre ne doivent plus se considérer comme deux individualités mais comme un couple, un binôme. Il leur faut s’accueillir l’un et l’autre dans la différence, savoir communiquer en confiance, gérer d’éventuelles tensions, voire des conflits en réagissant avec intelligence. cela permet de partager les responsabilités dans une vie de couple – loyer, argents, enfants… – et savoir s’engager dans un projet commun. La maturité amoureuse, c’est avant tout évoluer à deux ! Se soutenir et s’aider mutuellement, que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle. C’est apporter son aide morale ou physique pour  booster son partenaire. C’est être présent l’un pour l’autre et se motiver l’un ET l’autre. La maturité personnelle est une chose, la maturité d’un couple en est une autre. Ce qui est certain, c’est qu’elle est essentielle pour qu’une relation à deux puisse durer.