[ Par Louise Bénétreau ]

Max (François Cluzet) angoissé par les dernières nouvelles parisiennes, part dans sa maison au « Cap Ferret », pour rechercher du calme et de la tranquillité. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vu depuis près de 3 ans, débarque, par surprise, pour lui fêter son anniversaire… Les enfants ont grandi, sont devenus adolescents, voire jeunes adultes. D’autres sont nés dont un bébé. Quant aux adultes, toujours aussi irresponsables, quelques-uns ont divorcé, d’autres ont fait des enfants, se sont remis en couple et d’autres sont encore seuls. Max surpris de les revoir tous dans sa maison demande à Sabine (Clémentine Baer) de lui expliquer la situation. Sabine intriguée par le comportement stressé et agressif de son conjoint, lui explique le plus calmement possible les faits. Max pris à la gorge par cette nouvelle, se dit qu’ils ne peuvent pas rester ici, car son ex-femme Véro (Valérie Bonneton) arrive dans 4 jours. Max n’en pouvant plus décide de faire comme si tout allait bien et, par la suite, dit une vérité inconnue à Eric (Gilles Lellouche). Dès l’instant de cette déclaration, Éric prend tout en main et louera pour la semaine une plus grande demeure en « première ligne », avec vue panoramique sur le bassin d’Arcachon. Delà va se poursuivre et va se créer des choses auxquelles on aurait jamais pensé. Chacun par leurs idées mette le groupe dans des situations pour le moins inattendues…

Comédie possédant des acteurs comme Marion Cotillard (Jeux d’enfants, Alliés),François Cluzet (Intouchable, Ne le dis à personne ),Gilles Lellouche (Ma part du gâteau, Pupilles), Laurent Lafitte (Elle, Papa ou maman 1, 2), Tatiana Gousseff (Scènes de ménages, Tanguy 1), Benoît Magimel (La vie est un long fleuve tranquille, La pianiste),  Pascale Arbillot (Merci, Les enfants vont bien...) et un nouveau personnage José Garcia (La vérité si je mens, Le couperet) et à la réalisation Guillaume Canet (Ne le dis à personne…). Suite étonnante et rigolote des « Petits mouchoirs » dont le thème est les relations amicales. Que reste-t-il lorsque les habitudes partent, les années passent, que l’on a plus de liens et que d’un seul coup avec des prétextes ou des fêtes, on peut se retrouver et revivre des moments inoubliables, « au jour le jour » ? Voilà le thème de ce film bousculant et sentimental…

J’ai trouvé le film passionnant, pour un divertissement et surtout pour une suite. Le début est un peu chaotique (selon moi les 30/45 premières minutes ne sont pas indispensables) le jeu de certains acteurs comme Marion Cotillard (Marie) est assez simple et insuffisant (dans le premier quart d’heure) et par la suite ne montre pas assez ce qu’elle sait faire. Les enfants, eux, n’ont pas assez d’implication au sein du groupe amical et familial ce qui donne un sentiment d’absence, par rapport aux liens entre parents et enfants. Pour les petits nouveaux « Clémentine Baer et José Garcia ». Clémentine rafraîchi le groupe, offre un effet de souplesse de relâchement au niveau du jeu, des dialogues, ce qui est intéressant par rapport au film. Tant qu’à José Garcia, je ne veux plus jamais le voir dans des rôles comme cela, le duo José Garcia/Valérie Bonneton n’est vraiment pas indispensable. Ce duo apporte du dégoût, de la lourdeur, les répliques et dialogues sont lourds, gras. Franchement ce duo est à enlever d’urgence et à ne plus refaire. Tant qu’au duo Gilles Lellouche/Tatiana Gousseff, il est très réussi il mêle plusieurs thèmes comme la responsabilité (que Gilles n’a pas dans ce rôle), l’éducation, la communication. Des thèmes importants qui sont mélangés avec humour dans les dialogues.